Le guide de l'investisseur financier

Découvrir nos articles

fenêtre

Un investissement demande beaucoup d'implication, non seulement financière, mais aussi personnelle. Il est important de savoir choisir le bon endroit où placer son argent, parce que c'est un domaine fragile où nous pouvons tout perdre, comme nous pouvons gagner. Voici le guide d'un bon investisseur financier.

Qu'est-ce qu'un investisseur financier ?

Un investisseur financier peut être une personne physique (un particulier) ou une personne morale (une entreprise ou une institution) qui aide une entreprise à financer ses projets. Cet investissement peut être de plusieurs formes : un apport en capital, un prêt, etc. L'investisseur attend donc un retour sur investissement, plus sur le long terme que sur le court terme. Contrairement aux autres investisseurs, celui-ci ne place son argent que dans des titres financiers.

Quelques démarches à suivre pour faire un bon investissement

La première étape pour devenir un bon investisseur financier est d'acquérir des connaissances sur le monde boursier. Pour cela, il faut non seulement suivre les actualités, se renseigner, mais il faut aussi suivre quelques formations préalables pour bien maîtriser le sujet.

La deuxième étape consiste à fixer les objectifs qui doivent être très clairs, pour pouvoir se positionner. Par exemple, le temps durant lequel le retour sur l'investissement devrait se faire, le montant de l'investissement, le degré du risque, etc.

Ensuite, il faut bien identifier la catégorie où il est préférable de placer l'argent : le premier marché, le second marché, le nouveau marché, le marché libre, etc. Il faut prendre en compte le facteur risque : c'est une caractéristique qui peut varier selon la situation et selon l'entreprise choisie.

Une dernière étape qui tout aussi importante est le fait de se renseigner sur l'entreprise cible avant d'y investir. Il faut faire une analyse très poussée de sa productivité, de son activité, de son fonctionnement, et surtout de son rendement. Un exemple de processus très intéressant qu'on pourrait appliquer est celui de la société Vernes & Associés, créée par Cyrille Vernes (découvrez son histoire ici : http://www.business-and-co.com/success-stories/cyrille-vernes-lheritier-dune-longue-tradition/). Il consiste à faire une analyse macro-économique et géopolitique de l'environnement de l'entreprise, ensuite de faire sa valorisation, et enfin, d'en faire une analyse technique afin de pouvoir définir le moment le plus opportun pour y investir.

Qualités requises pour être un bon investisseur financier

Comme le rôle principal d'un investisseur est de savoir gérer son épargne, il est donc avant tout un gestionnaire. Par conséquent, il doit avoir un bon esprit d'analyse, d'assurance et de sélection. Pour être un bon investisseur, il doit en effet savoir choisir le meilleur projet, c'est-à-dire celui qui est le plus prometteur, tout en étant le moins risqué. D'ailleurs, le spécialiste en investissements Cyrille Vernes a son avis sur ce sujet : « un gestionnaire doit plus que jamais savoir attendre et doit éviter de céder aux effets de mode ou à la panique ». Il doit donc savoir déterminer la meilleure opportunité, et la saisir au meilleur moment.

Il est aisé de décider d'investir, mais avant de choisir la manière de le faire, il est important d'identifier ses besoins et ses objectifs financiers. Comme c'est un domaine risqué et fragile, il faut toujours prendre des précautions et peser le pour et le contre avant d'agir.

Nos articles